AIPALS, Médecine du Travail Aipals, service de santé au travail

Suivi Médical Individuel

L'employeur qui embauche un salarié doit organiser un examen médical d'embauche. Cette obligation s'impose à toutes les entreprises et pour tous les salariés recrutés, même sous contrat à durée déterminée (sauf exception spécifique des travailleurs saisonniers).

 

Le suivi médico-professionnel de chaque salarié est un élément essentiel du dispositif de santé au travail. Il est assuré par différents types de visites médicales, enrichies d’examens complémentaires. Souvent considéré à tort comme la seule prestation que peut offrir un Service de Santé au Travail, le suivi médico-professionnel est complété par l’action en milieu de travail du médecin et des équipes pluridisciplinaires.

 

Comme pour tous professionnels de la santé, le suivi médical individuel est soumis au secret médical. Ainsi les entretiens santé travail réalisés par nos médecins du travail et nos infirmiers santé travail sont strictement confidentiels.


Le suivi individuel médico-professionnel est assuré par différents types de visites médicales :

 

    -  La visite d'embauche :

Tout salarié bénéficie d'un examen médical avant l'embauche ou au plus tard avant l'expiration de la période d'essai. Cette visite a pour but de s'assurer que le salarié est apte à occuper le poste de travail auquel l'employeur envisage de l'affecter. Elle permet au médecin de proposer d’éventuelles adaptations du poste ou l'affectation à d'autres postes, et de rechercher si le salarié n'est pas atteint d'une affection dangereuse pour les autres travailleurs. Elle donne lieu à la délivrance d’un avis d’aptitude.

 

    -  La visite périodique :

Elle a lieu au moins tous les 24 mois, sauf dérogation lorsque les entretiens infirmiers sont mis en place. Elle a pour but de s'assurer du maintien de l’aptitude au poste de travail. Un rythme plus rapproché peut être décidé par le médecin quand il estime que la surveillance des risques encourus par un salarié ou son état de santé nécessite des visites plus fréquentes.

 

    -  La visite de reprise :

Elle a lieu après une absence pour cause de congés maternité, après une absence pour cause de maladie professionnelle, ou après une absence d’au moins 30 jours (calendaires) pour accident du travail ou maladie ou accident non professionnel. Elle doit intervenir dans un délai de 8 jours (calendaires).

Elle permet au médecin du travail d’évaluer l’aptitude du salarié à reprendre son emploi et, le cas échéant, de proposer une adaptation des conditions de travail. Cette visite peut déboucher sur un avis d'aptitude avec réserves (aménagements du poste de travail), ou un avis d'inaptitude.

 

    -  La visite de pré-reprise :

La visite de pré-reprise : elle est organisée à la demande du médecin traitant, du médecin conseil ou du salarié. Cet examen médical préalable à la reprise du travail peut donner lieu à des préconisations et des recommandations. Cependant elle n’ouvre pas droit à la délivrance d’un certificat d’aptitude. Elle ne dispense pas de la visite de reprise.

 

    - La visite occasionnelle :

La visite occasionnelle : demandée par le salarié, l'employeur ou le médecin du travail, à tout moment.

 

> Les outils AIPALS pour aider les entreprises

L'AIPALS a rédigé un document permettant de synthétiser les évolutions en matière de suivi santé-travail pour les salariés.