AIPALS, Médecine du Travail Aipals, service de santé au travail

Risques Psychosociaux

Depuis quelques années, le stress et les risques psychosociaux (RPS) au travail ont pris une ampleur croissante. Ils ont par ailleurs donné lieu à une modification de la réglementation en matière de santé au travail. Celle-ci renforce la responsabilité des employeurs dans la prise en compte de ces risques en élargissant le devoir de protection à la santé mentale et non plus seulement physique.


Illustration RPS AIPALS SIST Montpellier



> Notre guide pratique pour vous aider dans l'évaluation et la prévention

    Accompagner les TPE et les PME dans une démarche de prévention des RPS est pour l'AIPALS une priorité : un guide pratique d'auto-évaluation des RPS a été coréalisé, con-construit avec des entreprises adhérentes afin de répondre au mieux à vos attentes. Facile et rapide d'utilisation, ce guide permet à chaque entrerpise d'établir un diagnostic personnalisé à partir d'une grille de 30 items correspondant aux facteurs de risques les plus fréquent, accompagnés d'une fiche repère permettant une meilleure compréhension de la problématique avec des exemples de préconnisations.

    GUIDE EVALUATION RISQUE PSYCHO-SOCIAL en téléchargement   Télécharger pdf du 12/09/2016 - 3,7Mo

    GRILLE AIDE REPERAGE RPS WORD en téléchargement   Téléchargerpdf du 12/09/2016 - 100ko

    TABLEAU DE BORD REPERAGE RPS WORD en téléchargement   Téléchargerpdf du 12/09/2016 - 100ko


    Pour dépister les RPS, les indicateurs RH et santé sont généralement révélateurs : absentéisme, turnover, maladies professionnelles, tensions, démotivations, plaintes…Ces données peuvent être transmises au médecin du travail qui pourra intervenir au sein de l’entreprise, ou solliciter l'intervention du psychologue du travail.

     

    Eléments de repères sur les RPS

    risques_psychosociaux_prevention

    Quand on parle de RPS on renvoie à l’ensemble des risques qui mettent en jeu la santé psychique et mentale des salariés : surcharge de travail, contraintes excessives de temps, perte de repères, difficultés à trouver du sens au travail, conflit de valeurs, manque de reconnaissance, manque de soutien des collègues et de la hiérarchie...

    Il est important de traiter les RPS comme tout autre risque professionnel dans l’entreprise en s’appuyant sur un diagnostic et en mettant en place des actions de prévention. Les RPS sont définis comme des « risques pour la santé mentale, physique et sociale, engendrés par les conditions d’emploi et les facteurs organisationnels et relationnels susceptibles d’interagir avec le fonctionnement mental ».

    > Contexte réglementaire des RPS :

    De manière générale, la loi fait obligation à tous les employeurs de préserver la santé physique et mentale et la sécurité de leurs salariés. A ce titre les RPS doivent être repérés et consignés dans le Document Unique d’évaluation des risques professionnels, et des mesures de prévention doivent être mises en place comme pour tous les autres risques. L’ANI (Accord National Interprofessionnel) de 2008, conclu par les partenaires sociaux, sert de référence.

    > Caractéristiques des RPS :

    - Le stress (aigu/ponctuel, chronique, post-traumatique)
    - Le mal être (état émotionnel négatif en lien avec un contexte organisationnel et relationnel instable ou dégradé)
    - La souffrance au travail (forme plus aggravée du stress et du mal être)
    - L’épuisement professionnel (épuisement et désinvestissement)
    - Le harcèlement moral et sexuel (atteinte à la dignité de l’autre, altération de la santé, articles L.1152, L.4612-3, L.2313).
    - Les violences externes et/ou internes (incivilités, menaces, insultes, humiliation, domination…).

    > Émergence des RPS

    Les risques psychosociaux s’expliquent par « des conditions d’emploi, des facteurs organisationnels et relationnels susceptibles d’interagir avec le fonctionnement mental ». Les causes sont à rechercher avant tout du côté des conditions d’emploi et de travail, et de la façon dont celles-ci sont vécues, et ne doivent pas être occultées par l'évocation de la personnalité et/ou de caractéristiques individuelles.

    Dans le cadre d’une démarche de prévention des RPS, il faut donc éviter le biais d’attribuer, sans plus d’analyse, les manifestations de ces risques à des causes individuelles. Les risques psychosociaux sont des risques professionnels, ils font donc référence aux effets possibles du travail, de son organisation, de son contenu et de ses exigences sur la santé physique, psychique et sociale des salariés.

     

    Démarche de prévention des RPS

    > Identifier pour prévenir

    Toute démarche de prévention efficace passe par une analyse approfondie des situations de travail, menée avec les salariés concernés. Le Document Unique fait partie intégrante de cette démarche de prévention puisque :

    - Il répertorie l’ensemble des risques professionnels et met en évidence les priorités en termes de prévention.
    - Il se traduit par l’élaboration d’un plan d’action de prévention.
    - Il aide à la définition d’indicateurs pertinents pour piloter la santé au travail.
    - Il est accessible à l’ensemble du personnel.

    > Diagnostiquer pour agir

    1. Situer le problème et repérer les situations de tensions au travail (augmentation de l’absentéisme, départs, démissions, arrêts de travail, plaintes, mécontentements, fatigue, nervosité, conflits entre salariés ou avec le responsable hiérarchique, difficultés de poser ses congés…).
    2. Réaliser un travail de diagnostic et de concertation avec les salariés et repérer les sources qui peuvent être de différente nature: changements organisationnels, contraintes du travail, attentes du salarié, relations et comportements.
    3. Agir sur le management et l’organisation du travail : communiquer sur les changements et accompagner les salariés pour une meilleure compréhension en vue d’éviter l’émergence de difficultés et de tensions au sein de l’entreprise.

     

    L’AIPALS est engagée dans la démarche de prévention des RPS et accompagne ses entreprises adhérentes dans sa mise en œuvre accompagné de son Psychologue du Travail autour de 4 actions spécifiques :

    - Sensibilisation aux Risques PsychoSociaux,

    - Aide à l’identification et au diagnostic des RPS,

    - Conseils pour intégrer les RPS dans le Document Unique,

    - Entretiens individuels de salariés en souffrance.